ecole de dessin

Cours de dessin,pastel,aquarellle, portrait, etc... pour enfants ou ados
de 6 à 17 ans, à Longueuil

Retour

Enfants

Adolescents Adultes Galerie Atelier Inscriptions
Nous contacter        

Le GRIBOUILLIS: enfant de 2 à 4 ans
C'est le stade ou l'enfant apprend à faire les traits de base. Il expérimente toutes sortes de lignes; horizontale, verticale, oblique, courbe, zigzag, spirale, boucle, cercle,etc...

Gribouillis

Au début les mouvements sont incontrôlés puis au fur et à mesure qu'il répète ces gestes les traits prennent des directions et se situent à différents endroits de la feuille. Les traits commencent à suggérer des formes car il trace des contours. Il commence à être conscient de la forme.

Puis il commence à représenter les formes simples ( croix, carré, cercle, triangle, etc...) qu'il commence à combiner, à associer, à répéter.

Il fait ensuite des schémas (dessins d'enfant; traits ou formes représentant des personnages, des animaux, des habitations, des végétaux, des moyens de transport).

Puis ses dessins commencent à avoir une histoire.

Son choix de couleur dépend des couleurs qu'il aime et non pas de la réalité.

Dessin d'enfants

Le PRÉ-SCHÉMATISME: enfant de 4 à 6 ans

Il ya un début de représentation dans les dessins des enfants de pré-maternelle, maternelle, première et parfois deuxième année. On retrouve des personnages, des maisons, des arbres, des véhicules, des fleurs, dans leurs dessins.

Les schémas sont placés un peu partout sur la feuille, au hasard. Ils semblent flotter. Il n'y a pas d'indications de relations encore entre les éléments. Sauf qu'il se garde toujours une place importante sur la feuille.

ÉNUMÉRATION dans l'espace: L'enfant place les éléments, un après l'autre sur sa feuille.

RÉPÉTITION: Parfois il répète les schémas.

L'enfant apprend à exprimer une idée par l'image. Il commence à exprimer ses idées, ses émotions. Il commente ses dessins. Ses schémas ont une valeur ''émotive''. Par exemple il dessinera en gros son chat car il l'aime et dessinera un arbre petit car il est de moindre importance.

Dans son dessin, l'enfant fait des regroupements de lignes, des associations de formes qu'il peut répéter et varier selon son désir.

COMBINAISON: L'enfant, dans ses dessins, combine souvent plusieurs formes géométriques de base. Il répète ses schémas.

L'enfant évolue dans le dessin de ses schémas. On le voit par l'évolution de ses personnages. Au début bonhomme ''allumette'' puis devant une combinaisons de formes. L'enfant aime beaucoup représenter des personnages.

Pour l'enfant, la couleur est encore un choix ''émotif'' plus que réaliste.

Le SCHÉMATISME: enfant de 6 à 9 ans

L'enfant de deuxième, troisième et de quatrième année dessine ce qu'il connaît des personnes et des choses et non ce qu'il voit.

L'enfant commence à se former un concept de l'espace. Il commence à organiser l'espace et à situer les éléments sur sa feuille de dessin. Il dessinera donc souvent une ligne d'horizon pour différencier le ciel et le sol. Au début il utilise le bas de sa feuille comme ligne de base puis il la place à différentes hauteurs. Ensuite il modifie la ligne de base. Parfois elle sera ondulée, oblique et non seulement droite.

Parfois, dans se dessins, il place les éléments les uns à côté des autres sur la ligne de base. (juxtaposition)

Parfois il dessine une deuxième ligne de base. Il tente de créer des plans et de signifier que les éléments se trouvent plus loin derrière. Ou bien on voit dans ses dessins une deuxième ligne de base ou il tente d'exprimer le temps, des événements se produisant à deux moments différents. (étagement)

Parfois les éléments sont dessiner perpendiculaire à la ligne de base, couchés ou rabattus de chaque côté d'une rue , par exemple. Ou un dessin d'une maison le long d'une route. Parfois le rabattement rayonne alors les éléments sont placés le long de la forme circulaire. (rabattement).

On peut voir dans un dessin d'enfant à ce stade une représentation en développement d'un objet. C'est-à-dire que sur une même ligne de base on verra tous les côtés à la fois de l'objet. Un seul plan pour tous les côtés. (développement).

Parfois on voit un dessin d'enfant qui représente en même temps l'intérieur et l'extérieur d'un objet, comme une maison par exemple. (transparence).

On remarque aussi, dans les dessins d'enfant, qu'il dessine plusieurs scènes sur une même feuille, d'événements qui ont lieu dans un temps plus ou moins distancé. (tableaux épisodiques).

Sa conscience de l'espace se remarque dans sa tentative de créer des plans. Mais parfois il mélange les plans et dessine des objets vu d'en haut et d'autres de côté dans un même plan. (plans et élévation).

Il ne fait pas de superposition pour créer des plans non plus mais situe encore les éléments plutôt les uns à côté des autres. (juxtaposition).

 

 

L'évolution graphique :

Dessins d'enfants à différents stades
âge :

* Le gribouillis de 2 à 4
* Le pré-schématisme de 4 à 6
* Le schématisme de 6 à 9
* Le post-schématisme de 9 à 12
* Le pseudo-réalisme de 12 à 14
 

CLASSE D'ESSAI
cours de dessin à
Longueuil

Nous offrons la possibilité à votre enfant d'assister à une CLASSE D'ESSAI GRATUITE.

Durée 1 heure 30

Incriptions (514) 974-3422 ou en envoyant une demande par courriel.

Au plaisir de te rencontrer !